apaq 02 140 tr  

Association pour la Promotion et l'A mélioration de la Qualité

des infrastructures en Normandie

Connexion S'enregistrer

Connexion

Le congrès ELECTRIC-ROAD Rouen 2017

A refermé les portes,

L'Association continue son action

La première édition 2017 du Congrès ELECTRIC-ROAD, rendez-vous des amateurs et professionnels de la mobilité électrique, s'est tenue le 29 Mars 2017, à l'hôtel de Région de Rouen. A travers quatre tables rondes, cette journée a permis de faire le point sur l'avancée des technologies électriques.Bilan et suite de journée riche en échanges.

La mobilité électrique, un marché porteur d'avenir

La France a célébré, le 24 mars dernier, l'immatriculation du 100 000ème véhicule 100% électrique, a souligné Jean-Patrick TEYSSAIRE, Président de l'Association ELECTRIC-ROAD. Une performance qui place la France au 1er rang des marchés européen (devant la Norvège depuis fin 2016), et qui devrait atteindre des taux de croissance attendus autour de 35 à 40% dans les 5 ans, complètent Sandrine DARGAUD, Responsable de l'entité BMWi et Sébastien GRELLIER, Directeur Communication et Environnement de TOYOTA qui a annoncé en avant~première la commercialisation d'un véhicule full-électrique pour 2019.

Des progrès technologiques rapides pour des performances toujours accrues

Le talon d'Achille de la mobilité électrique réside principalement dans les batteries, ayant moins d'autonomie, un temps d'alimentation en “carburant” plus long et un coût financier supérieur aux solutions thermiques conventionnelles. Pourtant, les progres sont indéniables puisque l'autonomie des véhicules électriques (VE) a plus que doublé depuis les premiers modèles lancés sur le marché, atteignant aujourd'hui près de 400 km pour les plus performants. Leur durée de vie est, également bien supérieure, permettant de lisser leur coût d'achat dans le temps (approche TCO), et le temps de recharge est significativement réduit gràce à l'augmentation de la puissance délivrée, comme l'a expliqué Sébastien REMBAUVILLE, Directeur de la division Transport et Stockage de FORSEE POWER, société spécialisée dans la production de batteries.

Un développement adossé à un réseau de points de charge continu et interopérable

La démocratisation du véhicule électrique va de pair avec le développement d'infrastructures de recharge performantes. Le projet Corri-Door, porté par Sodetrel, filiale d'EDF, a installé plus de 200 bornes sur ou à proximité des autoroutes, afin d'assurer une distance d'environ 80 km maximum entre deux points de charge. EDF coordonne également la partie française du projet Unit-e, visant à déployer 38 stations interopérables en Belgique, France, Grande- Bretagne et Italie, parce que la mobilité ne s'arrête pas aux frontières l

De plus, Bruno VASLIN, Responsable Développement des Solutions de Mobilité Électrique chez SPIE CityNetworks a rappelé que depuis le décret du 12 Janvier 2017, toute nouvelle demande de permis de construire en logement collectif, bâtiment industriel ou tertiaire et surfaces commerciales, doit inclure le pré-équipement d'installation de bornes de recharge, témoignant de l'impact déjà palpable de la mobilité, électrique sur les autres secteurs d'activité.

La mobilité électrique, source d'innovation également dans les usages

TOYOTA, leader historique de la mobilité électrique hybride et soutien de ELECTRIC-ROAD, prouve encore une fois sa capacité à innover, à travers le projet Ha : mo, lancé en collaboration avec la ville de Grenoble dès 2014. L'entreprise a ainsi fourni plus de 70 petits véhicules (i-Road et COMS) 100% électriques, au réseau de transport public grenoblois, afin de compléter l'offre de transport collectif par un service d'autopartage directement connecté au réseau géré par Citélib. Une expérience très bien reçue par les usagers et qui ouvre de nouvelles perspectives pour le groupe, a précisé Sébastien GRELLIER, Directeur Communication et Environnement de TOYOTA.

Autre innovation technologique qui semble favorable à la transformation des usages : le véhicule autonome. Selon Randolph TOOM, Directeur de l'Innovation chez FAAR industry : "L'arrivée du véhicule autonome va aider la pénétration de la propulsion électrique dans le marché. Les opérateurs de mobilité (Transdev, les sociétés de taxis... ) vont vouloir optimiser leurs investissements à travers 2 moyens: en mutualisant le déplacement du véhicule sur un plus grand nombre de personnes, grâce à des navettes, forme intermédiaire entre l'automobile et le bus, et grâce à la traction électrique qui revient moins cher que le gasoil ou l'essence"

Rencontre technique à CAEN - 5 avril 2018

Mobilité en Normandie
La Route au centre des innovations


Cette manifestation se tiendra à CAEN (14)
le 5 avril 2018 de 9 h 30 à 13 h 00

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28